12 skills that leaders should (re-)learn from babies

The fantastic evolution of babies and the extraordinary number of things that they have to learn in their first year and a half requires equally exceptional skills and abilities. Unfortunately, some of these skills are “unlearned” over time. The good news is that they are still there and you can “re-learn” them and improve the quality of your attention and intention and become a better leader and a better person.

  1. They keep trying: watch a toddler learn how to walk. Between 12 and 19 months old, they fall on average 17 times an hour! How many times do you allow yourself (or others) to fail before giving up (or calling others “losers”)?
  2. They synchronise with other people’s body language and emotions. They smile when you smile, they feel sad when you feel sad, they laugh when you laugh. This is the best unconscious influence technique and fastest shortcut to establishing rapport.
  3. They feel and express empathy: we have all witnessed or experienced children’s natural drive to help if someone hurts him/herself. Of course empathy is not always associated with the work environment, but empathic leaders get much better results from their teams and that’s a fact.
  4. They are curious, creative and positive. They are solution-oriented and they never think “this will never work” or “we’ve done this before”.   It’s trial and error 101 with a strong belief that whatever is resisting them will be overcome eventually.
  5. They observe and adapt: watch a baby learn from its environment. It takes all the information it possibly can, from every sensory system. This is how babies and toddlers learn how to adapt to external conditions.
  6. They copy the best in others: thanks to hours of observation, they learn how to excel in every discipline and just copy / paste to their own behaviours.
  7. They trust their emotions: they feel when something isn’t quite right. Just how they react based on that is, of course, another matter. I’m not suggesting leaders should throw a temper tantrum when things aren’t going their way…
  8. They experiment and question hypotheses until they figure them out. If you’ve experienced this phase when they drop stuff on the floor about a 1,000 times to understand that objects that disappear from their sight don’t disappear altogether, you know what I’m talking about.
  9. They are authentic. They are who they are and do not wear masks. Authenticity is one the most appreciated quality in leaders.
  10. They move and spend a lot of energy by being physically active. Research has shown the many benefits of physical activity, not only for the body but also for the mind and the mood.
  11. They day-dream, which is the earliest form of meditation. This too has been proven of great value on both physical and mental health.
  12. They nap after a good meal and sleep as much as they need. Luckily as adults we don’t need to sleep as many hours. But sleep deprivation is associated to higher stress, poor nutrition patterns and reduced creativity.

I started this list with 9 points, and can’t seem to stop! The more I think about it, the more skills I find that babies have, from which we should inspire ourselves to think and act better.

I’m sure I forgot many more! Which skills do YOU think we have as babies and should unlock to become better leaders?

Advertisement

Les 12 capacités que les leaders devraient (ré-)apprendre des bébés

L’évolution fantastique des bébés et le nombre extraordinaire de choses qu’ils doivent apprendre au cours de leurs trois premières années de vie demandent la mobilisation de capacités tout aussi exceptionnelles. Malheureusement, certaines d’entre elles sont désapprises avec le temps. La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons aller réveiller ces capacités dormantes pour améliorer notre qualité d’attention et d’intention, et devenir de  meilleurs leaders et de meilleures personnes.

  1. Persévérance : regardez un enfant apprendre à marcher. Entre 12 et 19 mois, ils tomberont en moyenne 17 fois par heure ! Combien de fois vous autorisez-vous à échouer avant d’abandonner ?   Combien de fois autorisez-vous d’autres à échouer avant de les juger ?
  2. Les as du rapport : ils se synchronisent naturellement avec les autres et calquent leur gestes et expressions du visage sur eux. C’est une arme redoutable qu’utilisent les experts en influence, car c’est un raccourci inconscient pour entrer en relation.
  3. Les champions de l’empathie : nous avons tous observé ou vécu ce moment où un enfant vient en aide à un autre, qui s’est blessé ou pleure. Bien que l’empathie ne soit pas toujours associée au monde du travail, il est cependant un fait que les leaders qui expriment de l’empathie récoltent de bien meilleurs résultats de leurs équipes.
  4. Ils sont curieux, créatifs et positifs. Ils sont orientés solution et ne pensent jamais « ça ne marchera jamais » ou « on a déjà fait ça avant ». Ils sont un mode d’emploi pour la méthode « essai-erreur », soutenus par une forte croyance que quel que soit l’obstacle, ils finiront par le surmonter.
  5. Ils observent et s’adaptent : regardez comment un enfant apprend de son environnement. Il extrait toutes les informations par le biais de chacun de ses sens. C’est ainsi que les bébés et les enfants apprennent comment s’adapter à leur environnement.
  6. Ils modélisent les capacités des autres, grâce à leurs longues heures d’observation de ceux qui excellent dans chaque discipline, ils copient / collent et intègrent ces apprentissages.
  7. Ils font confiance à leurs émotions : ils sentent quand quelque chose ne va pas. Leur réaction n’est pas toujours adaptée, et loin de moi de suggérer que des adultes devraient piquer des crises à l’instar des bébés lorsque tout ne va pas comme ils veulent…
  8. Ils expérimentent leurs hypothèses et les remettent en question jusqu’à ce qu’elles soient vérifiées. Si vous avez vécu cette phase où ils jettent des objets par terre des milliers de fois pour comprendre que ce qui disparaît de leur vue ne cesse pas d’exister, vous voyez ce que je veux dire.
  9. Ils sont authentiques. Ils sont comme ils sont et ne portent pas de masques. L’authenticité est l’une des qualités les plus appréciées des vrais leaders.
  10. Ils bougent et dépensent beaucoup d’énergie à être physiquement actifs. La recherche a démontré les nombreux bénéfices de l’activité physique, non seulement pour le corps mais également pour l’esprit et l’humeur.
  11. Ils rêvassent, ce qui est la première forme de méditation. L’intérêt de méditer pour la santé mentale et physique n’est plus à démontrer.
  12. Ils se reposent après un bon repas et dorment autant que nécessaire. Heureusement, en tant qu’adultes, nous avons besoin de moins d’heures de sommeil qu’eux. Mais le manque de sommeil est associé à des niveaux élevés de stress, à de mauvaises habitudes alimentaires, et à une baisse de la créativité.

Lorsque j’ai commencé cet article, j’avais 9 points et il semble que plus j’y pense, et plus je trouve de capacités et stratégies dont nous pourrions nous inspirer pour mieux penser et agir en tant que leaders ou tout simplement en tant qu’êtres humains.

Je suis sûre d’en avoir oublié ! Et VOUS ? Avez-vous des idées des capacités des bébés et des enfants que vous aimeriez retrouver ?